Actualité de l'Europe : Archives 2013

actualité de l'europe

Feu vert pour Erasmus+

Logo commission européennePlus de 4 millions de personnes recevront des bourses de l'UE pour améliorer leurs compétences et leur employabilité

Erasmus+, le nouveau programme de l'UE pour l'éducation, la formation, la jeunesse et le sport, qui devrait débuter en janvier prochain, a été approuvé par le Parlement européen. Destiné à améliorer les compétences et l'employabilité, ce programme, étalé sur sept ans, sera doté d'un budget de 14,7 milliards d'euros, ce qui représente une augmentation de 40 % par rapport aux programmes actuels.
Le nouveau programme Erasmus+ regroupera l'ensemble des programmes actuels de l'UE en faveur de l'éducation et de la formation, notamment le programme pour l'éducation et la formation tout au long de la vie (Erasmus, Leonardo da Vinci, Comenius, Grundtvig), le programme «Jeunesse en action» et cinq programmes de coopération internationale (Erasmus Mundus, Tempus, Alfa, Edulink et le programme de coopération avec les pays industrialisés).
D'autres simplifications faciliteront également l'accès au programme.
Ce sont ainsi plus de quatre millions de personnes qui bénéficieront d'une aide pour aller étudier, suivre une formation, travailler ou faire du bénévolat à l'étranger, dont deux millions d'étudiants de l'enseignement supérieur, 650 000 étudiants en formation professionnelle ou en apprentissage et plus de 500 000 jeunes désireux de participer à des échanges ou de faire du bénévolat à l'étranger. Pour rappel, ce sont 2,7 millions de personnes qui ont bénéficié des programmes entre 2007 et 2013, dont 331 000 en France.

Qui seront les bénéficiaires d'Erasmus+?
- Deux millions d'étudiants de l'enseignement supérieur, dont 450 000 stagiaires, pourront étudier ou se former à l'étranger;
- 650 000 apprentis et étudiants de l’enseignement professionnel recevront une bourse pour étudier, se former ou travailler à l'étranger;
- 800 000 enseignants, assistants, formateurs, membres du personnel éducatif et animateurs de jeunesse pourront enseigner ou se former à l’étranger;
- 200 000 étudiants de master effectuant un cycle complet d'études dans un autre pays bénéficieront de garanties de prêts;
- plus de 500 000 jeunes pourront faire du bénévolat à l'étranger ou participer à des échanges;
- plus de 25 000 étudiants recevront des bourses pour suivre des programmes de master communs, ce qui implique d'étudier dans au moins deux établissements d'enseignement supérieur à l'étranger;
- 125 000 écoles, établissements d'enseignement et de formation professionnels, établissements d'enseignement supérieur, établissements de formation des adultes, organisations de jeunesse et entreprises recevront des fonds pour établir 25 000 «partenariats stratégiques» destinés à promouvoir les échanges d'expérience et la création de liens avec le monde du travail;
- 3 500 établissements d'enseignement et entreprises bénéficieront d'une aide pour créer plus de 300 «alliances de la connaissance» et «alliances sectorielles pour les compétences» afin d'améliorer l'employabilité et de stimuler l'innovation et l'esprit d'entreprise;
- 600 partenariats dans le domaine du sport, notamment des événements européens à but non lucratif, bénéficieront aussi d'un financement.
L'adoption par le Conseil (États membres) est prévue dans le courant du mois prochain. Le programme Erasmus+ débutera en janvier 2014.

Pour aller plus loin :

L'Union européenne soutien les travailleurs licenciés grâce à un fond spécial

Logo commission européenneEn 2012, le FEM a aidé au total 15 700 travailleurs licenciés en raison de la crise économique et des effets de la mondialisation à retrouver de nouvelles possibilités d'emploi. Le FEM a ainsi fourni plus de 73,5 millions d'euros pour aider des travailleurs dans onze États membres (Allemagne, Autriche, Danemark, Espagne, Finlande, France, Irlande, Italie, Pays‑Bas, Roumanie et Suède), somme à laquelle se sont ajoutés 51,7 millions d'euros provenant des ressources nationales.

Le FEM finance des mesures concrètes visant à aider les travailleurs licenciés à améliorer leur capacité d'insertion professionnelle et à trouver de nouvelles possibilités d'emploi. Ces mesures comprennent notamment une aide intensive et personnalisée à la recherche d’un emploi, divers types de mesures de formation professionnelle, de perfectionnement et de reconversion et une aide à la création d’entreprise.

Au cours des années précédentes, la moitié des travailleurs (14 333 sur 28 662) qui ont participé à l'une des 41 initiatives du FEM ont trouvé un nouvel emploi ou se sont lancés dans une activité indépendante, 1 069 autres suivant des études ou une formation.
Ce FEM, maintenu pour la période 2014‑2020, verra son champ d'application étendu aux travailleurs licenciés en raison de la persistance de la crise financière et économique mondiale ou de l’apparition d'une nouvelle crise similaire, un critère qui avait déjà été appliqué de mai 2009 jusqu'à la fin de 2011, aux travailleurs à durée déterminée et aux travailleurs indépendants et aux jeunes qui, dans les régions où leur population connaît un taux de chômage élevé, n'occupent pas un emploi et ne suivent ni un enseignement ni une formation.
Le Fonds européen d'ajustement à la mondialisation (FEM) a débuté ses activités en 2007. Ce fond permet de mobiliser des financements pour des régions européennes touchées par des licenciements massifs.

Plus d'informations sur le site du FEM

Participez au Grand dialogue citoyen le 14 novembre

Visuel je participe au débat - internationalDans le cadre de l’Année européenne des citoyens, la Commission européenne vous invite au grand débat public jeudi 14 novembre de 17 h 15 à 20 h 00, avec Viviane Reding, Vice-présidente de la Commission européenne en charge de la justice, des droits fondamentaux et de la citoyenneté, et Christiane Taubira, Garde des Sceaux, ministre de la Justice.
Organisé à Marseille, ce débat vient clore le Grand dialogue citoyen initié depuis cet automne.

Il est possible de suivre en direct ce Dialogue Citoyen en webstreaming à partir du lien suivant : webcast.ec.europa.eu
Vous pourrez également tweeter tout au long du dialogue et vos questions/commentaires pourront être reprises par l'animateur via le hashtag : #EUdeb8

Exprimez-vous!

Plus d'informations sur : http://www.debat-europe2013.fr/index.php

Participez au débat en ligne consacré au commerce électronique

Logo Europe Direct VendéeAujourd'hui 14 octobre débute la quatrième et dernière série de débats interactifs qui se dérouleront en direct et en ligne – et porteront cette fois sur le commerce électronique – entre les citoyens, les entreprises, les organisations professionnelles et les responsables politiques, à l'occasion du Mois du marché unique.

Cette manifestation offre aux particuliers et aux parties prenantes la possibilité de présenter des propositions pour l’avenir de l’UE, et de débattre de ces propositions en ligne, en temps réel, avec d’autres citoyens, parties intéressées, responsables, dirigeants et experts venant de toute l’Europe. Pendant tout le Mois du marché unique, ce forum a accueilli des débats successifs sur quatre thèmes: l’emploi, les droits sociaux, les banques et le commerce électronique, dans les 24 langues de l’UE.

Les discussions auront lieu du lundi au mercredi (14-16 octobre) et porteront sur plus de 100 propositions d'action concernant le commerce électronique, émanant de 24 pays, déjà soumises par les «cybercitoyens», qui vont d'une suggestion de permettre l'accès illimité à de la musique, des livres et des films en ligne dans toute l'Union européenne, à une initiative visant à créer un mécanisme de réaction rapide pour les cas où un fabricant, un fournisseur ou un distributeur ne remplirait pas son obligation de livrer des marchandises au-delà dans un autre État membre de l'Union. De plus, 26 séances de discussion en direct, dans 14 langues, auront lieu en ligne avec des interlocuteurs représentant la société civile ainsi que les institutions européennes. Le président de la Commission, José Manuel Barroso, mènera la discussion en direct clôturant ce Mois du marché unique, le 16 octobre.

Au terme des quatre semaines de débat sur les quatre domaines d'action, un débat télévisé faisant la synthèse de toutes ces discussions aura lieu le 23 octobre et sera diffusé sur Euronews. Cinq participants des quatre semaines de débat précédentes seront invités à ce débat final avec le commissaire Barnier, où ils pourront présenter leurs idées pour changer l'Europe.

Pour en savoir plus et participer cliquez ici

Donnez votre avis et influez sur les politiques européennes

Europe directLe site « Votre point de vue sur l’Europe », géré par la Commission européenne, offre un accès centralisé à un vaste éventail de consultations, de discussions et d’autres outils qui vous permettront de participer activement à l’élaboration des politiques de l’Union européenne.
En ce moment, 3 consultations sont en cours dans le domaine de l'environnement (sur la réduction des déchets marins, le plan d’action vert pour les PME et sur l'étiquetage énergétique)
Retrouver ces consulations et d'autres discussions sur : europa.eu

Touteleurope.eu

Bannière touteleurope.eu
A quelques mois des élections européennes, Touteleurope.eu a été repensé dans l'objectif d'offrir une meilleure connaissance de l’Union européenne au grand public. Cet enjeu est d’importance dans un contexte de défiance croissante des citoyens à l’égard de celle-ci.
Touteleurope.eu met à disposition des internautes un très grand nombre de contenus pédagogiques et de données chiffrées et comparatives. Les infographies et vidéos sont mises en valeur, la présentation est plus claire et intuitive, le moteur de recherche plus performant.

Débattre en ligne...

visuel Débat sur l'europeL'Union européenne organise le Mois du marché unique (23 septembre – 23 octobre 2013) – un mois de débats en ligne entre citoyens, organisations, entreprises, décideurs et leaders européens pour débattre ensemble des idées pour améliorer le marché unique européen:
· 4 semaines pour discuter des domaines-clés qui ont un impact sur votre vie quotidienne: l'emploi (23-25 septembre), les droits sociaux (30 septembre - 2 octobre), les banques (7-9 octobre) et le commerce électronique (14-16 octobre)
· 4 semaines pour mettre en avant vos idées ou commenter, voter et partager celles des autres!
· 4 semaines pour dialoguer en direct avec les leaders européens et experts.

En termes concrets, nous vous invitons à :
Envoyez vos idées et participez aux débats en ligne en septembre et octobre ! !
Le Mois du marché unique est l'occasion pour vous d'influencer directement le débat européen. Ceux qui élaborent les politiques européennes veulent votre idées et avis sur les politiques qui transforment la manière de travailler, d'acheter, d'entreprendre, de faire des études… Les questions à traiter iront de "Que peut faire en plus l'UE pour remédier au problème du chômage des jeunes?", " De quelles allocations puis-je disposer lorsque je déménage vers un autre pays de l'Union?", "Quels financements sont disponibles pour les entrepreneurs?" à "Comment puis-je renvoyer un produit acheté sur Internet dans différents pays de l'UE?"
Les débats en ligne vos permettront d'interagir avec d'autres citoyens, entreprises, experts et groupes d'intérêt en Europe. Vous pourrez également dialoguer en ligne directement avec des décideurs européens et nationaux et d'autres experts dans des "chats" en live. En prenant part aux débats, vous pouvez façonner les idées qui peuvent changer l'Europe.

► Envoyez-nous vos idées et participez aux débats en ligne sur : yourideasforeurope.eu (dans la langue de l'UE de votre choix)

C'est l'opportunité de vous faire entendre!

Contac t: info@yourideasforeurope.eu

Emploi

visuel europe directL’Observatoire européen des postes vacants met en lumière les possibilités d’emploi grandissantes dans le secteur des soins de santé

L’augmentation de la demande de main-d’œuvre dans le secteur des soins de santé est confirmée par la toute dernière édition de l'Observatoire européen des postes vacants qui vient d’être publiée par la Commission européenne. L’emploi dans le secteur des soins de santé de l’UE a progressé de presque 2 % par an entre 2008 et 2012. Ce chiffre s’explique à la fois par le vieillissement de la population, les progrès réalisés dans la technologie et les traitements, les attentes plus élevées vis-à-vis de la qualité des services et l’importance accrue donnée aux soins préventifs. En 2012, près d’un million de personnes ont été recrutées pour travailler dans le secteur des soins de santé.
Les professions ayant connu la plus forte croissance en termes de salariés après la catégorie des aides-soignants ont été les concepteurs et analystes de multimédia, les secrétaires d’administration et secrétaires spécialisés, les superviseurs dans les mines, les industries manufacturières et le bâtiment ainsi que les instituteurs de l’enseignement primaire et les éducateurs de la petite enfance.
Le secteur des soins de santé emploie de façon directe environ un travailleur sur dix dans l’UE, l’Allemagne et le Royaume-Uni employant environ 60 % du personnel de ce secteur dans l’UE-27 selon l’Observatoire européen des postes vacants.
Les métiers de la santé font partie des principales professions connaissant une forte pénurie en Europe, les postes vacants étant difficiles à pourvoir.
Une analyse des tendances clés pour les infirmiers et les sages-femmes dans le panorama européen des compétences montre qu’une combinaison de facteurs contribue à l’inadéquation entre l’offre et la demande: le nombre insuffisant des infirmiers formés, la concurrence internationale en matière de recrutement des infirmiers, une demande de remplacement importante compte tenu du nombre croissant d’infirmiers et de sages-femmes proches de l’âge de la retraite, les taux d’abandon élevés, la rémunération et les conditions de travail et le manque d’attrait pour un travail physique pénible.
L’Observatoire européen des postes vacants est un bulletin trimestriel publié par la direction générale de l’emploi, des affaires sociales et de l’inclusion de la Commission européenne. Cette publication s’inscrit dans le cadre de l’initiative phare Europe 2020 «Une stratégie pour des compétences nouvelles et des emplois».

>> Pour de plus amples informations

Actualités sur le site de la DG Emploi
Plus d'informations sur l'Observatoire européen des postes vacants

"L'UE, ce n'est pas seulement Bruxelles"

Logo"L'UE, ce n'est pas seulement Bruxelles" Nombre d'enjeux de nos vies quotidiennes ne peuvent pas être réglés au niveau local, régional ou même national. Ils nécessitent une coopération entre les frontières. Un site internet amène un nouvel éclairage sur la façon dont la coopération européenne enrichit l'Europe du Nord Ouest ("INTERREG ENO"). Il vous racontera comment grâce au programme européen INTERREG, cette institutrice retraitée a réussi à monter son entreprise, mais aussi la façon dont les opérateurs de transport public réduisent leurs émissions de CO2, ou encore la façon dont les scientifiques obtiennent des énergies propres à partir des algues. Ces projets illustrent parfaitement comment les Fonds Structurels Européens interviennent dans nos régions. En effet, dans la phase actuelle du programme (2007-2013), INTERREG soutient 109 projects transnationaux de coopérations entre les régions.

Voir le webdocumentaire et les reportages sur : nweurope.eu

Le Shakeur lance son grand jeu d'été : "Postcards from Europe"

Visuel jeu shakeurLancé en février 2013, "Le Shakeur" est un projet éditorial de toute l'Europe, soutenu par la Commission européenne et le Ministère des Affaires étrangères.
"Le Shakeur" prend la forme d'une page Facebook dont l'objectif est de fédérer une communauté de jeunes autour des thématiques européennes. Aujourd'hui, à cinq mois de son lancement cette page compte déjà près de 15 000 fans.
A l'occasion des vacances estivales, l'équipe du "Shakeur" lance le grand jeu concours "Postcards from Europe" du 1er août au 15 septembre 2013.
En collaboration, la Représentation de la Commission en France, les Maisons de l'Europe et les Centres d'information Europe Direct (CIED) dont celui de la ville de La Roche-sur-Yon, "Le Shakeur" met à votre dispostion des cartes postales qui décrivent 10 proverbes européens et qui sont nécessaires pour participer au jeu.

Comment participe-t-on ?
Jouer à Postcards from Europe est très simple, il suffit de :
1) se procurer une carte postale du Shakeur auprès de notre Centre d'Information Europe Direct Vendée hebergé à la Maison du Monde et des Cityoens (172 rue Roger Salengro à la Roche-sur-Yon)
2) écrire un message ou faire un dessin sur l'Europe
3) prendre une photo du verso de la carte et l'envoyer
4) télécharger la photo du verso sur l'application "Postcards from Europe"

Que peut-on gagner ?
Quatre cadeaux sont à gagner ! La carte qui aura remporté le plus de votes dans l'application aura droit à un appareil photo CANON. La carte qui aura voyagé le plus loin remportera une tablette Google Nexus 7. La carte avec le plus beau message ou dessin gagnera un PASS Interrail global. Enfin, la carte contenant le plus beau message ou dessin et qui aura été adressée à Toute l'Europe remportera un PASS Interrail global !

Rendez-vous dès maintenant au Centre d'Information Europe Direct Vendée puis sur www.facebook.com/leshakeur

A vos claviers !

Visuel année européenne"En cette Année européenne 2013 des citoyens, le Bureau d'information en France du Parlement européen souhaite donner la parole aux citoyens ! Pour ce faire, il a réalisé un questionnaire afin de faire remonter les attentes et les préoccupations des Français aux députés européens ! Les résultats seront dévoilés lors d'un colloque qui se tiendra à l'automne 2013.
A vos stylos et claviers !

Questionnaires en ligne ou à télécharger sur : http://www.europarl.fr/view/fr/Annees_europeennes/Citoyens/Questionnaire_AE2013.html

Concours de recrutement de traducteurs francophones pour l'Union européenne

Visuel recrutement union européenneL'Office européen de sélection du personnel (EPSO) va ouvrir un concours de recrutement de traducteurs francophones pour les besoins des services de traduction des institutions de l'Union européenne. Objectif : recruter des traducteurs pour les besoins des institutions européennes.

Modalités et calendrier (prévu) du concours :
- Publication : le 11 juillet 2013 sur le site de l'EPSO
- Inscriptions : du 11 juillet au 13 août 2013 à midi
- Langue cible : une à choisir parmi le français, l'anglais, le danois, le néerlandais, le slovène, le maltais et l'italien (un concours pour la langue croate est déjà ouvert !)
- Langues sources : deux à choisir parmi les 24 langues officielles de l'Union européenne (dont au moins l'anglais ou l'allemand pour les candidats s'inscrivant au concours français)
- Traducteurs visés : niveau licence (tous domaines), pas d'expérience requise, nationalité d'un État membre de l'Union

En attendant la publication de l'avis de concours, une page Facebook a été créée pour informer les futurs candidats et répondre à leurs questions : www.facebook.com/concourstraduction
Plus d'infos sur : www.eu-careers.eu

"Bienvenue à la Croatie!"

Carte Croatie

Année européenne des citoyens

Visuel urne élection européenneDans le cadre de l’Année européenne des citoyens et dans la perspective des élections européennes de 2014, le Ministère des Affaires étrangères, désigné en qualité d’organisme intermédiaire par l’Union européenne souhaite soutenir des initiatives destinées à renforcer la visibilité des thématiques européennes sur Internet à travers l’utilisation de moyens innovants et adaptés aux jeunes citoyens en vue de développer une citoyenneté européenne active en France.
Les organismes sélectionnés par le comité d’évaluation dans le cadre de l’Appel de propositions recevront une subvention à l’action.
Vous trouverez ci-après l’appel à propositions ainsi que les documents nécessaires : http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/appels-d-offres-marches-publics/article/appel-a-propositions-mobiliser-sur-107549

La date limite de soumission des propositions est fixée au 9 septembre 2013.

Les demandes d’informations complémentaires peuvent être envoyées par courrier électronique à l’adresse suivante : partdgest.DCP@diplomatie.gouv.fr en indiquant l’objet du présent Appel à propositions « PdG - Appel à propositions Mobiliser sur le web 2013 ».

Une semaine sur « L’avenir énergétique en Europe » à Nîmes

Logo europe directDu 29 septembre au 05 octobre, la Maison de l’Europe de Nîmes invite 30 jeunes français, allemands et polonais (18 – 25 ans) dans le cadre d’un projet européen à Villeneuve-lez-Avignon dans le Gard. Pendant une semaine, les participants vont travailler dans une ambiance résolument européenne sur « L’avenir énergétique en Europe ».
Les jeunes vont découvrir plusieurs manières de produire de l'électricité et analyser différents scenarii de transition énergétique et leurs conséquences pour les consommateurs européens et pour notre environnement.
Des travaux en groupe et ateliers interactifs seront ponctués par des sorties et des visites.
Vous êtes interessée(e) par la thématique et les trois pays mais vous n’êtes pas des grands connaisseurs des questions énergetiques ni ne maitrisez les langues des trois pays ? Pas de souçi : le programme est accessible pour tout le monde et des animations linguistiques seront proposées tout au long de la semaine.
Grâce au soutien financier de l’Office franco-allemand pour la jeunesse, les frais de participation sont très bas (90€) pour les participants français.

Renseignements et inscriptions (avant le 25 aout 2013)
Maison de l’Europe de Nimes
Mail : info@maison-europe-nimes.eu
Tél. : + 33 (0) 4 66 21 77 50

Un nouveau Portail européen de la jeunesse

Visuel site jeune europe. Se formerA l’occasion de la Semaine européenne de la jeunesse, la Commission européenne lance la nouvelle version de son Portail européen de la jeunesse.

Ce site entièrement redéveloppé contient des informations sur les possibilités couvertes par les huit thèmes de la stratégie de l’UE pour la jeunesse : Inclusion sociale, Créativité et culture, Activités de volontariat, Participation, Enseignement et formation, Emploi et esprit d’entreprise, Les jeunes et le monde, Santé et bien-être.
Il contient des articles, des actualités et des événements, au niveau européen et dans les 33 pays qui participent au programme « Jeunesse en action »

Découvrez-le sur europa.eu/youth

Le "EP Newshub"

Page internet "EP Newshub"754 députés, sept groupes politiques, un président et des fils d'information institutionnels regroupés dans une seule application web : c'est le tour de force réalisé par le "EP Newshub", le dernier outil mis en ligne par le Parlement européen. Cet agrégateur de contenus en temps réel facilite la recherche d'information et met au centre la dimension éminemment politique du Parlement européen.

Sites web, blogs, Facebook, Twitter, YouTube, Flickr : tout ce qui est publié en ligne par les acteurs du Parlement européen (députés et groupes politiques notamment) est repris en temps (presque) réel sur le "EP Newshub".

"Ce Newshub représente pour les citoyens une fenêtre grande ouverte sur notre travail parlementaire", se réjouit la Grecque Anni Podimata (Socialistes et démocrates), vice-présidente du Parlement en charge de la communication. "Cela permettra aux députés de développer une communication qui ne soit pas unidirectionnelle et aux citoyens d'avoir un lien plus fort avec leurs représentants".

"Il ne s'agit pas que de disséminer l'information", précise l'Autrichien Othmar Karas (Parti populaire), lui aussi vice-président en charge de la communication, "mais aussi d'écouter les préoccupations des gens. C'est comme cela que nous pourrons véritablement représenter 500 millions de citoyens". Il estime que ce nouveau projet web démontre, une fois de plus, que le Parlement européen s'efforce d'être le parlement "le plus transparent et le plus ouvert au monde".

Et concrètement ?
Vous pouvez par exemple, sur une page unique, suivre en direct tout ce que les eurodéputés français publient sur internet.
Vous pouvez aussi suivre les députés d'une tendance politique particulière, voire même d'un pays et d'une tendance politique précise.
Vous pouvez découvrir quels sont les sujets les plus débattus sur le web (par exemple l'accord anti-contrefaçon ACTA en ce moment) ou rechercher ce qui a été publié sur un sujet précis.

A tester sans attendre !

Source : Parlement européen

"Les élections européennes probablement avancées de juin 2014 à mai 2014"

Elus européens siégeant au parlement européenLes députés définissent cette semaine en session plénière leur position sur plusieurs dossiers importants.
Hier, les députés européens réunis en session plénière à Strasbourg ont débattu de l'évasion fiscale et des problèmes énergétiques afin de préparer le sommet européen qui se déroule aujourd'hui mercredi 22 mai à Bruxelles.
La commission de l'emploi et des affaires sociales a quant à elle adopté un fonds d'aide aux plus démunis. Ce fonds devrait remplacer l'ancien système européen de distribution de nourriture et mieux aider les personnes les plus défavorisées d'Europe.
Mardi toujours, le Parlement a recommandé que les élections européennes se tiennent du 22 au 25 mai 2014, plutôt qu’en juin, afin d’accorder au nouveau Parlement du temps pour préparer l’élection du président de la Commission européenne en juillet. Le Conseil de l’UE validera cette position par un vote à l'unanimité au mois de juin.
Demain, les députés débattront des conditions de travail au Bengladesh suite à la récente tragédie qui a frappé le pays.

Source : Parlement européen

Budget européen 2014-2020 : Désaccord entre les institutions européennes

Parlement européenLe mercredi 13 mars 2013 lors de la séance plénière, les députés européens ont rejeté les propositions du Conseil européen pour le futur budget européen 2014-2020. Pour le Parlement, il est en effet indispensable d'assurer un financement suffisant au budget, sur le long terme, tout en privilégiant la croissance et l'emploi. Son Président, l'Allemand Martin Schultz a par ailleurs indiqué que le Parlement ne participerait pas aux négociations tant que les déficits des budgets 2012 et 2013 ne seraient pas couverts.
En conclusion, le Parlement européen plaide en faveur d'un budget de l'UE fondé à terme sur un système de ressources propres et souligne que toutes les dépenses de l’UE doivent transiter par le budget.
Plus d’informations sur les négociations sur le futur budget européen: ec.europa.eu/budget

La Garantie européenne "emploi - jeunes "

Drapeaux européensCette initiative , face à l’augmentation de la détérioration des conditions de l’emploi des jeunes en Europe, vise à assurer la transition entre les études et le monde du travail. Elle veut soutenir l’insertion professionnelle et assurer qu’aucun jeune ne soit laissé pour compte.
Cette garantie s’inscrit dans le cadre du paquet « Emploi des jeunes » présenté par la Commission européenne en décembre dernier.
Les dispositifs permettront dès début 2014 (si les États les mettent en œuvre rapidement) à tous les jeunes de moins de 25 ans ayant perdu leur emploi ou n’en trouvant pas à leur sortie des études de se voir proposer, dans un délai de quatre mois, une offre de bonne qualité concernant : un emploi, un complément de formation, un apprentissage ou un stage.
En partie financés par les fonds de l’UE, les dispositifs seront renforcés par une nouvelle initiative dotée de 6 milliards d’euros pour la période 2014-2020 qui aidera les régions dont le taux de chômage des jeunes dépasse 25%.

En savoir plus sur europa.eu

"2013 année européenne des citoyens" : Yonnais, exprimez-vous!

Visuel année européenne des citoyensDes suggestions sur l'économie européenne ou des remarques sur la politique culturelle de l'UE?
L’année 2013 est celle de la citoyenneté européenne, instituée en 1992 par le traité de Maastricht. « Est citoyen européen toute personne ayant la nationalité d’un Etat membre », précise cet extrait de l’article 20 du traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne. A l'occasion des élections européennes en juin 2014, nous pouvons décider quelle Europe nous souhaitons pour demain.
Mais on peut aussi faire entendre sa voix autrement.
Le Centre d'Information Europe Direct Vendée vous propose de donner votre opinion dés maintenant.
Le principe : écrire 3 choses que vous aimez dans l'UE, 3 que vous n’aimez pas et 3 propositions pour l’Union.
Votre avis reste anonyme et vos contributions seront synthétisées pour servir de base à un dialogue avec les institutions européennes et les futurs candidats aux élections européennes. Pour faciliter cette compilation, nous vous demandons simplement d'indiquer votre âge, votre sexe, votre profession et votre ville de résidence.

Adressez vos réponses à europedirect85@ville-larochesuryon.fr

Ce projet est porté par les Maisons de l’Europe- Centre d'Information Europe Direct du Grand Ouest (Mayenne, Le Mans, La Roche sur Yon, Angers, Rennes, Caen et Brest). "

Année européenne des citoyens 2013

Logo l'Enjeu c'est vousL'Année européenne des citoyens 2013 est consacrée aux droits qui résultent de la citoyenneté de l'Union. Tout au long de l'année, de nombreux événements seront organisés partout en Europe afin de débattre de ces droits avec les citoyens et de déterminer comment l'Union européenne devrait être à l'horizon 2020.

Pourquoi une Année européenne des citoyens?
Les droits des citoyens dans l'UE, qui complètent les droits nationaux, sont inscrits dans le traité sur l'Union européenne. Si une partie des citoyens sont informés de ces droits et les exercent, une autre partie des citoyens européens ne tirent pas pleinement parti de leurs droits parce qu'ils n'y sont pas suffisamment sensibilisés, en particulier au droit de circuler et de

L'Année européenne des citoyens 2013 intervient en outre à un moment important, soit
• Un an avant les élections européennes de 2014
• Et 20 ans après l’entrée en vigueur du Traité de Maastricht, qui a créé la citoyenneté européenne

Cette Année sera ainsi l'occasion pour les citoyens, d'un bout à l'autre de l'Union européenne:
• d'en savoir plus sur les droits et les possibilités qui résultent de la citoyenneté européenne, en particulier le droit de résider et de travailler partout dans l'Union;
• de participer à des débats sur les entraves à l'utilisation de ces droits, et d'élaborer des propositions spécifiques pour les éliminer;
• de prendre part à des forums civiques sur les politiques et les enjeux de l’Union;
• de se préparer à voter aux élections européennes de 2014 et de s'engager dans la vie démocratique de l'UE.

Un maximum d'activités sera organisé au plus près des citoyens, par ceux-ci et par les organisations de la société civile.

Plus d’informations sur europa.eu/citizens-2013
Source : Commission européenne

Présidence irlandaise de l’UE de janvier à décembre 2013

Logo présidence de l'UEChaque pays européen préside à tour de rôle l'Union européenne pour une période de six mois dans le cadre d'un programme défini par trois pays, la troïka. De janvier 2013 à juin 2014, la présidence du Conseil sera organisée en coopération par l'Irlande, la Lituanie et la Grèce.

Lorsqu'un Etat assure la présidence du Conseil :
• Il est chargé d'organiser et de présider l'ensemble des réunions des formations du Conseil, hormis le conseil des Affaires étrangères qui est présidé par la haute représentante (Catherine Ashton). Par exemple, le conseil de l’environnement est présidé par le ministre de l'Environnement du pays qui préside le Conseil de l'Union.
• Il élabore des compromis susceptibles de résoudre les problèmes politiques.

Les priorités de la présidence irlandaise

Elles sont au nombre de 3 :
• une relance centrée sur les citoyens et conçue pour durer;
• un investissement dans la croissance favorable à l'emploi et dans les ressources de l'Europe;
• l'Europe et le monde: un engagement gagnant-gagnant avec nos partenaires.

Plus d’informations sur eu2013
Source : Toute l’Europe

Marseille et Košice (Slovaquie), capitales européennes de la culture 2013

Logo marseille capitale européenneChaque année, les villes choisies comme Capitales européennes de la culture illustrent la richesse et la diversité des cultures européennes. Cette initiative, qui remonte à 1985, est devenue l'un des événements culturels les plus prestigieux et les plus en vue en Europe.

Plus de 40 villes ont déjà obtenu le titre, de Stockholm à Gênes, en passant par Athènes, Glasgow, Cracovie ou Porto.

Une ville n'est pas seulement choisie comme Capitale européenne de la culture pour ce qu'elle est, mais aussi et surtout pour ce qu'elle prévoit de faire durant une année, qui doit être exceptionnelle.

L'initiative des Capitales européennes de la culture a ainsi pour objectifs:

  • de mettre en valeur la richesse et la diversité des cultures européennes;
  • de célébrer les liens culturels qui unissent les Européens;
  • de faire se rencontrer des personnes de cultures européennes différentes et d'encourager la compréhension mutuelle;
  • de renforcer le sentiment de citoyenneté européenne.

logo kosicePar ailleurs, des études montrent que cet événement constitue une belle occasion:

  • de régénérer les villes;
  • de redynamiser leur vie culturelle;
  • de renforcer leur visibilité au niveau international, de stimuler le tourisme et d'améliorer l'image qu'en ont leurs propres habitants.

Plus d’informations sur www.kosice2013.sk/en et www.mp2013.fr
Source : Commission européenne

Toute l'Europe lance "Le Shakeur"

Le shakeurLe Shakeur est un projet éditorial qui prend la forme d'une page Facebook participative ; son objectif est d'offrir un espace ouvert, où l'actualité européenne prend une autre dimension. Le Shakeur sert en continu des informations, des bons plans et des histoires du "Jeune Continent".

Il recueille et diffuse également les expériences des jeunes à travers l'Europe.

Le Shakeur est donc une nouvelle façon de parler d'Europe aux jeunes.

Plus d’informations sur
www.facebook.com/LeShakeur

Serious Game "Cap-Odyssey"

Toute l'Europe vient de lancer le Serious Game "Cap-Odyssey", réalisé en partenariat avec le Ministère de l'Agriculture, de l'agroalimentaire et de la Forêt, le CNIEL et Passion Céréales.
Lancé à l'occasion du 50ème anniversaire de la Politique agricole commune (PAC), ce jeu pédagogique et intuitif permet à tout un chacun d'assimiler rapidement les enjeux principaux de cette politique, d'apprendre à cultiver 'son propre champ' tout en tenant compte des aléas climatiques, des situations de crise ou encore les effets de la mondialisation. Conçu principalement pour les 15-35 ans, ce jeu met en valeur les évolutions de la PAC grâce à Professeur PAC, personnage virtuel qui explique les changements majeurs de cette politique au fil du temps.

Au cours des sept missions, le joueur se voit ainsi confier des tâches de plus en plus importantes pour sa petite ferme du village 'Abondance', et doit s'adapter rapidement aux évolutions des marchés internationaux tout en utilisant de nouveaux instruments pour gérer sa production alimentaire.

Venez vite jouer sur www.capodyssey.eu, et retrouvez toutes les informations sur le jeu à l'adresse www.touteleurope.eu/capodyssey

Renseignements

Maison du Monde et des Citoyens
Service des Relations Internationales
172 rue Roger Salengro
Tél : 02 51 47 50 00
ri@larochesuryon.fr

Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi
8 h 30 - 12 h 30
13 h 30 - 17 h 00
Bus :
Ligne 2 arrêt : Plessis
Ligne 7 arrêt : Lycée Mendès-France

Infos pratiques

Centre d'information Europe Direct Vendée
172 rue Roger-Salengro
85000 La Roche-sur-Yon

Tél. : 02 51 47 50 00
Fax : 02 51 47 50 08

Mail : europedirect85@ville-larochesuryon.fr

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
Bus :
Ligne 2, arrêt Plessis
Ligne 7, arrêt Pierre Mendès France

HÔTEL DE VILLE

Place Napoléon

85 021 LA ROCHE-SUR-YON

Tél. : 02 51 47 47 47

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
de 8h à 18 h 30 sans interruption

Samedi : de 9h à 12h

Voir les horaires : Etat civil, accueils rue La Fayette et cité François-Mitterrand

Les horaires des accueils sont modifiés du 10 juillet au 1er septembre 2017
Consulter les horaires

Roche services

02 51 47 49 02
Une anomalie près de chez vous?
Appelez Roche Services,
du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h 30 et
de 13 h 30 à 17 h 30
(sauf vendredi 17h)
En dehors de ces horaires, laissez un message.
Demande d'intervention en ligne

NOS AUTRES SITES

La Roche-sur-Yon
La Ville

La Roche-sur-Yon
L'Agglomération

La Roche-sur-Yon
Le Territoire

AUTRES SITES