200 ans d'histoire

façade en pierre rue de La Roche-sur-Yon La rue de La Roche-sur-Yon

Dès le XIème siècle, il est fait mention du bourg de La Roche-sur-Yon situé entre le château et l'église Saint-Hilaire. D'abord siège d'une seigneurie puis d'une Principauté-Pairie appartenant aux Bourbons, le village reste malgré tout modeste faute de ressources économiques et de voies de communications.

Une nouvelle dynamique

L'après-guerre connaît en effet une forte croissance démographique. En vingt ans, de 1954 à 1975, la ville passe de 20 000 à 48 000 habitants. La fusion avec les communes voisines du Bourg-sous-la-Roche et de Saint-André-d'Ornay, en 1964, permet de renforcer encore cette dynamique de développement.

La Roche-sur-Yon devient un pôle d'activités fournissant également du travail à la population de nombreuses communes environnantes. Ainsi se tissent de nouvelles solidarités qui débouchent sur la création d'un nouvel espace de coopération : le Pays yonnais.

Dans la commune elle-même, le centre ville se transforme, les anciens quartiers sont aménagés, de nouvelles zones d'habitations voient le jour, les activités se diversifient notamment dans le domaine universitaire, culturel, commercial...

Ainsi Napoléon a gagné son pari. La ville nouvelle voulue par lui en 1804 compte aujourd'hui près de 55 000 habitants.

La Roche-sur-Yon est entrée dans le XXIème siècle avec confiance et détermination.

vieille carte postale du Bourg-sous-la RocheVoir l'image en grand

La création de la ville nouvelle

Le 5 prairial an XII (25 mai 1804) marque la renaissance de La Roche-sur-Yon grâce à la décision de Napoléon d'y créer une ville nouvelle de 15 000 habitants, pour pacifier et moderniser la Vendée. Avec sa grande place centrale, son plan en damier, ses larges rues rectilignes, ses boulevards en forme de pentagone délimitant l'espace urbain, cette ville nouvelle apparaît elle-même comme un symbole de modernité.

Les débuts sont pourtant difficiles, puis le développement s'amorce sous la Monarchie de Juillet. Une nouvelle étape commence avec l'arrivée du chemin de fer en 1866 et la ville déborde bientôt du pentagone. Au début de la IIIème République elle passe la barre des 10 000 habitants.
L'urbanisation est alors assez désordonnée, et à la fin des années trente, le conseil municipal décide d'élaborer un plan d'urbanisme (le premier depuis Napoléon) qui inspirera la politique d'aménagement des années cinquante.

Vue aérienne de la Roche-sur-YonVoir l'image en grand

Renseignements

Service Histoire, Archives et Patrimoine
Tél. : 02 51 47 47 14

Office de Tourisme de La Roche-sur-Yon Agglomération
Tél. : 02 51 36 00 85

Association Patrimoine Yonnais
Tél. : 02 51 46 14 47

HÔTEL DE VILLE

Place Napoléon

85 021 LA ROCHE-SUR-YON

Tél. : 02 51 47 47 47

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
de 8h à 18 h 30 sans interruption

Samedi : de 9h à 12h

Voir les horaires : Etat civil, accueils rue La Fayette et cité François-Mitterrand

Les horaires des accueils sont modifiés du 10 juillet au 1er septembre 2017
Consulter les horaires

Roche services

02 51 47 49 02
Une anomalie près de chez vous?
Appelez Roche Services,
du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h 30 et
de 13 h 30 à 17 h 30
(sauf vendredi 17h)
En dehors de ces horaires, laissez un message.
Demande d'intervention en ligne

NOS AUTRES SITES

La Roche-sur-Yon
La Ville

La Roche-sur-Yon
L'Agglomération

La Roche-sur-Yon
Le Territoire

AUTRES SITES