Hôtel de Ville

façade de l'hôtel de ville Hôtel de Ville

Avant 1804

Pendant la période révolutionnaire, la première mairie de La Roche était installée dans une chapelle désaffectée entre la place de l'Horloge et le carrefour du Château. L'immeuble est au n° 4 de l'actuelle rue de La Roche-sur-Yon.

La construction de l'Hôtel de ville

En 1805, sur le plan officiel de la nouvelle ville approuvé par l'Empereur, une « maison de ville » figure au quart sud est de la place centrale.En 1809, le préfet invite la municipalité à faire construire rapidement un hôtel de ville en recourant à l'emprunt. Le projet est adopté par le Conseil municipal du 20 juillet 1810 et confié à Duvivier, ingénieur des Ponts et Chaussées. Les travaux sont achevés à la fin du 1er Empire et les dépenses sont soldées en 1820. On retrouve dans le dessin d'élévation de l'hôtel de ville les références architecturales de l'école nationale des Ponts et Chaussées et de l'enseignement de J.N.L. Durand.Le bâtiment est d'inspiration italienne avec notamment une toiture-terrasse close par une balustrade et une triple entrée en plein cintre, précédée d'un escalier d'honneur.

La surélévation de l'Hôtel de Ville

Dès 1834, le nouvel hôtel de ville apparaît trop petit. Deux solutions : l'extension dans sa partie arrière sur le jardin ou la surélévation. La deuxième solution est retenue par le Conseil municipal du 3 mai 1842. C'est l'agent- Voyer Urbain Pivard qui conduit les travaux de rehaussement des deux ailes à la hauteur du corps central. L'agrandissement permet d'accueillir à l'étage, en plus du cabinet du maire, de la salle des délibérations, « la salle devant servir au culte des protestants », et la bibliothèque. Le rez-de-chaussée est composé d'un vestibule desservant des locaux à usage divers (conciergerie, corps de garde, dépôt d'armes, dépôt des pompes à incendie, état civil, bureau du commissaire de police).

Le jardin de l'Hôtel de Ville

Mentionné sur le plan offert à la duchesse d'Angoulême en 1823, le jardin de l'hôtel de ville est clos de grilles à la fin du second Empire (délibération du 27 juin 1866). Avec la construction du bâtiment abritant le musée en 1877, le jardin ressemble à un jardin privé. Restructuré et ouvert au public depuis 1981 lors de l'aménagement de la rue Georges Clemenceau, il accueille une programmation pendant l'été : le café de l'été.

L'agrandissement de l'Hôtel de Ville en 1970

La ville est en pleine croissance depuis le début des années soixante. Il est décidé en juillet 1968 d'agrandir la mairie par l'adjonction d'un bâtiment moderne sur la face ouest, côté jardin. En 1992, la municipalité rend hommage à la République pour son bicentenaire en faisant poser une plaque gravée avec la devise républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité.

Le bocage Vendéen

Le peintre Rousseau-Decelle a peint au début du XXème siècle des tableaux représentant des paysages de Vendée. En 1909, il propose à la municipalité de réaliser dans la salle des délibérations de l'Hôtel de Ville une peinture murale. La peinture « Le Bocage » fixe une scène en 1913 dans une métairie du pays yonnais. D'une dimension imposante, il orne aujourd'hui la salle Pierre Bonin.

Plus d'infos

Office de Tourisme de La Roche-sur-Yon Agglomération
7, place du Marché
85000 LA ROCHE-SUR-YON

Contacter par mail
Site internet : www.ot-roche-sur-yon.fr

Tél : 02.51.36.00.85
Fax : 02 51 36 90 27

HÔTEL DE VILLE

Place Napoléon

85 021 LA ROCHE-SUR-YON

Tél. : 02 51 47 47 47

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
de 8h à 18 h 30 sans interruption

Samedi : de 9h à 12h

Voir les horaires : Etat civil, accueils rue La Fayette et cité François-Mitterrand

Les horaires des accueils sont modifiés du 10 juillet au 1er septembre 2017
Consulter les horaires

Roche services

02 51 47 49 02
Une anomalie près de chez vous?
Appelez Roche Services,
du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h 30 et
de 13 h 30 à 17 h 30
(sauf vendredi 17h)
En dehors de ces horaires, laissez un message.
Demande d'intervention en ligne

NOS AUTRES SITES

La Roche-sur-Yon
La Ville

La Roche-sur-Yon
L'Agglomération

La Roche-sur-Yon
Le Territoire

AUTRES SITES