L'actualité

Conseil municipal du 7 juin 2016

Partager cet article

Jeudi 09 juin 2016

Citoyenneté

Aérodrome, projets des halles et du Bourg, soutien aux animations de quartiers, service civique : les décisions adoptées par le conseil

Aérodrome : une piste allongée de 300 m
Pour favoriser l’attractivité économique du territoire et un rayonnement plus important, La Ville et l’Agglomération souhaitent développer le trafic des avions d’affaires et de tourisme. Actuellement l’aviation d’affaires représente 2 000 mouvements annuellement pour une dizaine d’avions basés aux Ajoncs. Aussi, afin d’accueillir des appareils de plus grande capacité, le Conseil municipal a adopté le projet de développement de l’aérodrome des Ajoncs dont la compétence relèvera prochainement de l’Agglomération.
aérodromeVoir l'image en grandCe programme de développement sera réalisé en plusieurs phases. La première concerne la suppression du seuil de sécurité qui permettra de réaliser l’allongement de la piste sur 300 mètres. (La route communale située en bout de piste sera alors déplacée sur la commune de la Ferrière après des acquisitions foncières pour réaliser un nouveau tronçon). La mise en place de dispositifs et d’équipements permettant l’atterrissage tout temps ainsi que la rénovation des lieux d’accueil sont également programmés.
Avant le transfert de la compétence aéroportuaire à l’Agglomération, la Ville prend à sa charge les travaux de réhabilitation du hangar de l’aéroclub pour un montant de 120 000 € HT et du marquage de la piste pour un montant de 170 000 € HT.
L’objectif de la municipalité et de l’Agglomération est de livrer cette première phase de travaux avant le départ du Vendée Globe 2016. "Ce développement de l’aérodrome est nécessaire : si le projet de Notre-Dame des Landes est réalisé, nous serons situés à une heure de plus de l’aéroport et s’il ne se fait pas, nous pourrons accueillir les passagers de Château-Bougon saturé" a souligné Luc Bouard le maire.

Halles : l’architecte pour le réaménagement est retenu
A la suite de la consultation pour la maîtrise d’œuvre du projet de réhabilitation des bâtiments du parvis des halles, 4 candidatures ont été sélectionnées sur les 23 reçues. Après audition, le projet a été attribué à l’atelier d’architectes Lancereau Meyniel de Poitiers. "C’est un projet qui passionne les Yonnais et fait l’objet d’une réelle attente. Nous demandons aux architectes de travailler sur la continuité des espaces publics et des liens avec la place Napoléon et la rue Clemenceau. Nous y serons très attentifs" a précisé Luc Bouard.

Projet hallesVoir l'image en grandDans ce quartier, l’objectif de la municipalité est de redynamiser le commerce, créer une vraie place de rassemblement, valoriser le patrimoine bâti et ouvrir le quartier.
Le conseil municipal a validé le choix du cabinet d’architecte et l’enveloppe financière du projet de réaménagement pour un montant de 7 140 000 euros.

Aménagement du Bourg : le scénario est validé
Le conseil municipal a approuvé le scénario retenu pour la requalification du centre Bourg. Dans ce futur nouveau centre, l’objectif principal est la redynamisation de l’activité commerciale. "Trois enseignes pour la supérette ont déjà contacté la ville. Nous sommes en cours de négociation." précise Malik Abdallah, adjoint à l’urbanisme.
Projet Bourg-sous-La RocheVoir l'image en grand Image non contractuelle Atelier PreAULe scénario retenu avec le comité d’accompagnement prévoit la création d’un espace commercial de 1 600 m2 accompagné d’une quarantaine de logements en étages. L’îlot fera face à une nouvelle place de quartier essentiellement piétonne d’environ 2500 m².
Afin de faciliter l’accessibilité aux commerces, de nouveaux stationnements seront aménagés, en complément de la place de la Mutualité.
Afin de renforcer la centralité, une nouvelle maison médicale sera créée. Il s’agit du transfert de l’actuel équipement.
La rue Gabory sera déviée et viendra perpendiculairement à la rue Guérin. "Nous réfléchissons à la sécurisation de la rue Guérin avec le comité d’accompagnement et les habitants. Ce quartier avec ses programmes d'habitat à la Marronnière sera celui du développement ces prochaines années. Notre volonté est de redonner une urbanisation, favoriser le développement commercial, améliorer la circulation et recréer un esprit de village" a rappelé Luc Bouard.

La Ville soutient les animations dans les quartiers
Pour soutenir les activités et valoriser le dynamisme des quartiers le conseil municipal attribue des subventions exceptionnelles pour l’organisation de deux évènements : le festival de rue Méli Mel’art organisé par l’association du centre d’animation Jean-Yole (5 000 €) et les anniversaires qui célèbrent les 40 ans de la maison de quartier des Pyramides et les 50 ans du quartier (6 000 €). Dans ce quartier il s’agit de renforcer les liens sociaux et intergénérationnels entre les habitants à travers notamment tout un travail de mémoire.

Soutien au sport
La Ville apporte son soutien au Hogly et à La Roche Vendée Basket. Les élus municipaux ont approuvé l’attribution de deux subventions exceptionnelles au club de hockey sur glace (40 000 €) qui renouvelle son engagement en D1 et au club du Roche Vendée Basket (50 000 €). Son équipe féminine est au seuil du plus haut niveau (ligue) et fait de l’accession son objectif de la saison prochaine.
Les deux clubs ont fidélisé à domicile de nombreux supporters. Il s’agit de conforter les ambitions sportives des deux clubs.

Le dispositif service civique amplifié
La Ville accueillera 20 jeunes volontaires en service civique pour la période 2016/2017. C’est trois de plus que lors de la saison précédente. "C’est un dispositif qui rencontre un vif succès auprès des jeunes. La Ville veut être exemplaire et poursuivre les expériences d’engagement volontaire au sein des services municipaux, de l’Agglomération et du CCAS. Nous voulons donner un signal fort aux jeunes, qui sont notre avenir" souligne François Caumeau, conseiller municipal délégué à la jeunesse. Aussi la Ville sollicite un nouvel agrément pour la période 2017/2020.
Le service civique permet à des jeunes âgés de 18 à 25 ans de réaliser une mission d’intérêt général d’une durée de 6 à 12 mois au sein d’une association, d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public.

Ajouter un commentaire

Votre commentaire ne doit pas excéder 500 caratères sinon il sera tronqué.
Nombre de caractères utilisés : 0 / 500

10 + 3 

HÔTEL DE VILLE

Place Napoléon

85 021 LA ROCHE-SUR-YON

Tél. : 02 51 47 47 47

Horaires d'ouverture :
Du lundi au vendredi
de 8h à 18 h 30 sans interruption

Samedi : de 9h à 12h

Voir les horaires : Etat civil, accueils rue La Fayette et cité François-Mitterrand

Les horaires des accueils sont modifiés du 10 juillet au 1er septembre 2017
Consulter les horaires

Roche services

02 51 47 49 02
Une anomalie près de chez vous?
Appelez Roche Services,
du lundi au vendredi
de 8 h 30 à 12 h 30 et
de 13 h 30 à 17 h 30
(sauf vendredi 17h)
En dehors de ces horaires, laissez un message.
Demande d'intervention en ligne

NOS AUTRES SITES

La Roche-sur-Yon
La Ville

La Roche-sur-Yon
L'Agglomération

La Roche-sur-Yon
Le Territoire

AUTRES SITES